logo livre
Enseigner à l’étranger

Articles populaires

Dernier témoignage

Enseigner à l’étranger

Quelles solutions s’offrent à vous ?

Vous aimez voyager et vous avez choisi de devenir enseignant : tant mieux, ces deux activités sont tout à fait compatibles !
Mais pourquoi attendre les vacances pour voyager quand on peut partir enseigner à l’étranger ? Que vous fassiez vos premiers pas dans le métier ou que vous ayez déjà fait du chemin depuis votre premier poste, étudiez les possibilités qui s’offrent à vous et préparez votre projet à plus ou moins long terme.

L’enseignement est une compétence qui s’exporte très bien : partout dans le monde on a besoin d’instruire les enfants, et les enseignants français sont les bienvenus dans de nombreux pays pour éduquer leurs petits compatriotes expatriés ou les élèves locaux, francophones ou non.

Le point commun entre ceux qui se lancent dans l’aventure ? Le goût d’aller vers les autres et de voir du pays. Étudiant ou dans la vie active, professeur titulaire ou non, expérimenté ou débutant, projet personnel ou humanitaire : il y en a pour tous les profils et pour tous les goûts. Selon ces situations, les démarches et les conditions de départ et de séjour seront différentes.

Avec la construction communautaire européenne et l’internationalisation des échanges, les activités internationales prennent une place croissante dans le système éducatif français. Des dispositifs de plus en plus nombreux permettent aux enseignants de mener à bien un projet de mobilité. Dans cette rubrique, vous trouverez les informations sur les différents organismes qui seront une aide précieuse dans vos recherches.

Alors, à qui s’adresser ? Voici quelques éléments de réponses.



valide rouges dans aéroport


Les organismes

L’incontournable Aefe ( Agence pour l’enseignement du français à l’étranger )

Si vous vous êtes penché sur le sujet de l’expatriation des enseignants, vous connaissez forcément l’Aefe.

Le plus important réseau d'établissements français à l'étranger dépend de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), établissement public créé en 1990 et relevant de la tutelle du ministère des affaires étrangères et européennes. Présente dans la plupart des pays, l'agence regroupe un nombre important d'établissements (253 écoles françaises, lycées français... scolarisant 170 000 élèves). Ils ont pour vocation de prolonger à l'étranger, pour les jeunes français qui les fréquentent, le service public d'éducation. Ils contribuent aussi, en scolarisant des élèves étrangers, au rayonnement culturel de la France. Certains établissements, dits en gestion directe, sont administrés directement par l'AEFE.

aefe Agence pour l'enseignement français à l'étranger en bleu et rose

D'autres, dits conventionnés, sont gérés par des associations de droit local ou français et passent une convention avec l'AEFE. Les cadres et programmes de l'enseignement dans ces établissements (sous réserve d'adaptations locales : calendrier, enseignement de la langue locale...) sont les mêmes que ceux de l'enseignement en France. Tous ces établissements perçoivent des frais de scolarité conséquents. Les personnels ne sont pas forcément exonérés des frais de scolarité.

aefe asie pacifique logo vert bleu et rose

Plus méconnue, l’Aefe zone Asie-Pacifique, focalisée, comme son nom l’indique dans cette zone géographique. Vous pourrez y trouver tout un tas d’informations relatives aux pays situés dans ce coin du globe.

Trois catégories de personnels existent au sein des établissements du réseau de l'AEFE : expatriés, résidents et contrats locaux.

Les collègues expatriés et résidents sont détachés par le ministère de l'éducation nationale auprès de l’AEFE. Les collègues en contrats locaux, s'ils sont titulaires de l'éducation nationale, sont en disponibilité mais dans le cas où il est recruté dans un établissement partenaire ( ni EGD, ni conventionné avec l’AEFE ) ou dans un établissement conventionné implanté aux États-Unis, il peut bénéficier d'un détachement direct du ministère de l'Éducation nationale.

La MLF ( Mission Laïque Française )

Même chose que pour l’Aefe, la MLF fait partie des incontournables lors de vos recherches en terme d’expatriation.

Association loi 1901, la MLF est implantée dans 47 pays et supervise 107 établissements. Elle compte 5 types d'établissements :

  • les établissements MLF/OSUI : ils sont gérés directement par la MLF ;
  • les établissements MLF conventionnés: une convention est signée avec l'AEFE ou la Direction Générale de la Mondialisation du MAEE ;
  • les écoles d'entreprises : ce sont des établissements qui répondent spécifiquement aux besoins des entreprises françaises ou étrangères qui veulent scolariser les enfants de leurs personnels expatriés ;
  • les établissements adhérents : la MLF assure la responsabilité pédagogique et administrative de l'établissement ;
  • les établissements affiliés : la responsabilité pédagogique, administrative, juridique et financière est assuré par l'organisme de gestion, la MLF aide notamment au recrutement. Dans ces établissements tous les niveaux de classe ne sont pas nécessairement homologués par le MEN.
mission laique francaise asui

Après avoir exercé plus de 9 ans à l'étranger, il faut avoir enseigné au moins trois ans en France avant de postuler.

carte du monde fond bleu

La situation des personnels recrutés est déterminée par le contrat qu'ils signent. Dans les établissements de la MLF/ OSUI, dans les écoles d'entreprises et dans les établissements conventionnés, les collègues bénéficient généralement du détachement. Dans les établissements adhérents et affiliés, le détachement ne peut être obtenu que si le collègue exerce sur des niveaux homologués par le MEN.

Des instituteurs ou professeurs des écoles, âgés de moins de 30 ans, en cours d'études de DEUG ou de licence ou titulaires de ces diplômes, susceptibles d'assurer un enseignement de langue étrangère en élémentaire, peuvent bénéficier de postes d'assistants de langue française dans un pays étranger (nombre limité). Les enseignants sont en position de détachement et payés par le pays d'accueil.

Ministère des Affaires étrangères : coopération, réseau culturel

Les centres et instituts culturels assurent des cours de français pour les adultes, font de l'animation culturelle, de l'information sur les réalités françaises et de la coopération avec les universités.

Ils sont gérés directement par le MAEE.

Les alliances françaises sont des établissements privés de droit local gérés par des comités locaux, en lien avec le siège parisien. Ils assument le même type de missions que les centres et instituts culturels.

En alliances et centres culturels, seuls quelques postes budgétaires, essentiellement d'encadrement, concernent les enseignants du premier degré. Les conditions de séjour et de rémunération des personnels sont fixées par décret. Les autres personnels sont des recrutés locaux payés par l'établissement ( souvent à l'heure effectuée ).

Le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères propose chaque année des postes à pourvoir dans son réseau culturel, scientifique et de coopération : Personnels du ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse et du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

Les experts techniques internationaux

L'agence Expertise France propose des postes dans plusieurs secteurs de coopération ; éducation, développement durable, développement économique, gouvernance et droits humains, santé...

Les organismes internationaux

Vous pouvez être détaché auprès d'une organisation internationale intergouvernementale. Si vous êtes intéressé par un détachement de cette nature, contactez la mission des fonctionnaires internationaux relevant du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Le programme CODOFIL ( Conseil pour le développement du Français en Louisiane )

Des séjours d'enseignants français dans les écoles de Louisiane (Etats-Unis) sont régulièrement organisés au titre du soutien que la France apporte à cet état pour le développement de la langue française. Une circulaire publiée au BO présente un appel à candidature et précise les conditions du recrutement. Les candidats retenus sont détachés auprès des établissements locaux habilités et mis à disposition de la Louisiane pour une année scolaire (renouvelable 2 fois).

codofil logo orange, fleur de lys

Les écoles européennes

Les Écoles européennes (EE) sont des écoles à base intergouvernementale, fondées sur un traité international ( la Convention des écoles européennes ), ayant pour but principal d'accueillir les enfants des fonctionnaires européens et de leur offrir un enseignement complet ( maternelle, élémentaire, secondaire ) dans leur langue maternelle. Cette formation débouche sur le baccalauréat européen. Il existe treize « Écoles européennes »3, depuis la sortie du système de l'école de Culham en Grande-Bretagne.

Ces écoles sont implantées dans les pays suivants : Belgique, Pays- Bas, Allemagne, Luxembourg, Italie et Espagne. Ces écoles réunissent des personnels de différentes nationalités de l'Union Européenne, dispensent un type d'enseignement particulier ( programmes spécifiques, sections linguistiques ) et exigent une grande participation des collègues à la vie de l’établissement. La durée de séjour dans ces établissements est normalement de 9 ans ( une période probatoire de 2 ans et une deuxième période de 3 ans, renouvelable une fois pour 4 ans ). Les personnels bénéficient d'un statut particulier.

logo écoles européennes bleu étoiles jaunes

Les postes vacants ( un petit nombre chaque année ) sont publiés au BO en avril-mai.

Les enseignants du premier degré sont rattachés à l'inspection académique de la Moselle. Un groupe de travail national spécifique examine les candidatures des collègues.

Andorre

Les établissements français en Andorre fonctionnent selon les programmes et cadres français. Ils ont également un conseil d'école ou d'établissement. Les personnels qui y exercent sont affectés, ce qui ne correspond à aucune position statutaire de la fonction publique.

Les enseignants sont gérés par leur département d'origine pour ce qui concerne leur carrière ( les PEGC par leur académie ) et y retournent à la fin de leur séjour. Mais leur rémunération et leur avancement sont gérés par le département des Pyrénées Orientales ( les PEGC par l'Académie de Montpellier ).

andorre

Leur rémunération comprend leur salaire et une prime non imposable égale à 40% du salaire brut (indemnité de sujétion exceptionnelle). Les collègues ayant la nationalité andorrane sont prioritaires.

Monaco

Les établissements du système éducatif public et privé sous contrat de la Principauté de Monaco sont placés sous l’autorité de la direction de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports du gouvernement princier.

monaco

Les fonctionnaires de l’Éducation nationale sont détaché·es à Monaco. Le statut de fonctionnaire détaché·e permet de conserver ses droits à avancement dans la fonction publique française et ses droits à pension civile.

Le programme Jules Verne

Il propose aux enseignants d'effectuer une mobilité internationale en vue de participer à un projet de coopération éducative bilatérale et de consolider ou accroître leurs compétences linguistiques.

Leur mission principale est d'enseigner en langue française. Cependant, en accord avec l'enseignant concerné et avec les autorités pédagogiques françaises et étrangères responsables, une partie de cet enseignement pourra être dispensée en langue étrangère.

Enseigner hors de France métropolitaine ( DROM/COM )

Vous êtes intéressés pour partir enseigner en Polynésie Française, Guyane, Martinique, Guadeloupe, Wallis et Futuna, … ?

Séjours professionnels d'enseignants français en Allemagne, Autriche, Espagne, Irlande, Italie, Portugal et Royaume-Uni et accueil d'enseignants européens

Il concerne les enseignants de langue du second degré, y compris les enseignants de disciplines non linguistiques (DNL) et de sections européennes et de langues orientales (SELO) de l'enseignement public.

Prioritairement proposé aux professeurs :

  • qui enseignent dans les sections binationales notamment Bachibac et Esabac ;
  • qui enseignent dans les sections européennes ou de langues orientales ;
  • dont le projet de séjour professionnel s'inscrirait dans le cadre d'un autre projet Erasmus+.

Durée : Deux semaines consécutives en moyenne soit dix jours de cours effectifs (dont une semaine sur la période des congés scolaires).

Langues concernées :

  • Allemand : pour des séjours en Allemagne et en Autriche ;
  • Anglais : pour des séjours en Irlande et au Royaume-Uni ;
  • Espagnol : pour des séjours en Espagne ;
  • Italien : pour des séjours en Italie ;
  • Portugais : pour des séjours au Portugal.

Ces séjours s'adressent également aux enseignants d'autres disciplines, qui s'engagent à leur retour en France à assurer des activités qui contribuent au développement de l'enseignement des langues ( DNL notamment ) et à l'ouverture internationale de leurs établissements scolaires.

L'association franco-libanaise pour l'éducation et la culture (AFLEC)

L'Association franco-libanaise pour l'éducation et la culture (AFLEC), association loi de 1901, est partenaire de la Mission laïque française dont elle partage la vision et les principes. Elle gère des établissements scolaires français au Liban et aux Émirats arabes unis.

L’AFLEC a vu le jour grâce à une poignée de « pères fondateurs », tous issus des milieux de l’enseignement, en France et au Liban, liés par leur foi dans l’école comme moteur premier de la formation des hommes et dans les valeurs de la laïcité, par leur désir de promouvoir la langue française dans les pays d’Orient et par leur volonté de développer le trilinguisme franco-anglo-arabe, si cher à nos amis libanais et si indispensable dans le monde d’aujourd’hui.

Échange franco-allemand des enseignants du premier degré

Ce programme s'inscrit dans la politique menée par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse avec l'Office francoallemand pour la jeunesse (OFAJ) en faveur du développement et de la diversification des langues vivantes à l'école et de l'ouverture internationale des écoles.

Échange poste pour poste avec le Québec

Ce programme s'adresse aux enseignants du premier degré, titulaires de leur poste, de la grande section de maternelle à la classe de cours moyen deuxième année exerçant à temps complet devant une classe (les enseignants affectés sur un poste de remplaçant ou effectuant des compléments de service ne peuvent pas déposer de candidature). Il s'adresse également aux enseignants spécialisés (CAPPEI ou CAPA - SH, option D) titulaires d'une ULIS ou d'une unité d'enseignement. Tous les enseignants doivent justifier de cinq années d'ancienneté dont un minimum de deux ans de service effectif en tant que titulaire dans le corps pour lequel l'échange est sollicité au 1er septembre de l'année scolaire de candidature.

France Education International ( ex-CIEP )

Créé en 1945 sous le nom de Centre international d’études pédagogiques, France Éducation international est un opérateur du ministère de l’éducation nationale. Ses missions, qui s’inscrivent dans le cadre des priorités du gouvernement en matière de coopération internationale, s’articulent autour de trois axes d’activité :

  • la coopération dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle et de la qualité de l’enseignement supérieur
  • l’appui de la diffusion de la langue française dans le monde, par la formation de formateurs et de cadres éducatifs et par la délivrance de certifications en français
  • la mobilité internationale des personnes, à travers des programmes d’échange d’assistants de langue et de professeurs ainsi que la délivrance d’attestations de comparabilité des diplômes étrangers.

Pour conduire ses actions, il s’appuie sur le savoir-faire d’une équipe de 250 personnes, ainsi que sur un réseau de plus de 1 000 experts et de partenaires nationaux et internationaux.

Le réseau SEFFECSA ( Service de l'Enseignement des Forces Françaises et de l'Elément Civil Stationné en Allemagne )

Il ne comporte plus qu’un collège à Donaueschingen et deux écoles : Mülheim et Breisach.

Après les coupes du budget 2014 (relocalisation des troupes en France, moins d’élèves et suppressions de postes ), la fermeture de l’école de Villingen et d’une grande partie des classes de l’école de Donaueschingen, le service s’est considérablement réduit et est condamné à l’extinction rapide. Le site web est d’ailleurs abandonné. Il n’y avait plus que 5 enseignants détachés en 2016-2017.

En espérant que toutes ces informations vous soient utiles dans la préparation de votre future expatriation.


Bonnes recherches à tous !


Inscription candidats / inscription établissements

RESEAUX3

Sources et liens utiles :

https://www.aefe.fr/
http://www.aefe-asie.net/
http://www.mlfmonde.org/
https://kisaitou.snuipp.fr/Enseigner-Hors-de-France-2763535
https://vocationenseignant.fr/enseigner-a-l-etranger-les-solutions-pour-partir/
https://www.expertisefrance.fr/
https://www.fondation-alliancefr.org/
https://eduscol.education.fr/langues-vivantes/sinformer/international/mobilite-desenseignants.html
https://www.snalc.fr/national/article/342/
https://www.ciep.fr/mobilite/sejours-professionnels
https://eduscol.education.fr/cid131939/sejours-professionnels.html
http://www.aflec-fr.org/
https://www.ofaj.org/
https://eduscol.education.fr/cid131877/echange-poste-pour-poste-avec-lequebec.html
https://www.ciep.fr/