logo livre
Sécurité sociale et mutuelle, quelles solutions ?

Articles populaires

Dernier témoignage

Sécurité sociale et mutuelle, quelles solutions ?

Sécurité sociale et mutuelle

Quelles solutions ?

La protection sociale, c’est automatique quand on est en France. En revanche, cela devient plus compliqué quand on part à l’étranger, car il faut s’en préoccuper ( et de préférence avant le départ ! ) et faire des choix.

C'est quoi la protection sociale ?
C’est l’ensemble maladie-maternité, vieillesse et accidents du travail - maladies professionnelles. Ce sont des assurances dont vous bénéficiez en France avec la « Sécu » et l’assurance complémentaire ( la mutuelle ), la retraite de base ( celle de la Sécu ), la retraite complémentaire ( organisme complémentaire ). Concernant l’Etranger, vous allez devoir vous en préoccuper avant votre départ !

Le statut « détaché » ou « expatrié »

« Détaché » : Vous restez rattaché à la sécurité sociale française et vous continuez à cotiser en France (donc vous gardez votre carte vitale). Ceci pour des séjours qui en général ne dépassent pas deux ou trois ans. 
« Expatrié » : Vous ne cotisez plus en France, donc vous sortez du système français de la sécurité sociale, et vous devez rendre votre carte vitale. Vous devez choisir une solution pour vous couvrir en cas de problèmes à l’étranger.

En matière de protection sociale, différents choix existent que ce soit pour la santé ou la retraite 

- S’appuyer uniquement sur le régime local obligatoire, selon les pays et après l’étude des prestations offertes.
- Adhérer en plus du système local à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE). Dans ce cas, vous conservez le lien avec le système de sécurité sociale français. Vous bénéficiez de la continuité avec le régime général de Sécu française au départ, au retour et pendant les séjours temporaires en France. La CFE permet aux expatriés et à leurs ayants droits d’avoir, quelle que soit leur situation, la même sécurité sociale qu’en France. Selon les pays et le coût des soins localement, il est recommandé de souscrire également à une mutuelle en complément.
- Cotiser en plus du système local auprès d’une assurance privée à l’étranger ou en France (spécialisée dans l’international). Dans ce cas, vous sortez du système de santé français.

Le site Santexpat ( comparateur d'assurance santé pour les expatriés ) peut s'avérer ainsi bien utile pour ceux qui ont un projet d'expatriation et qui souhaitent commencer à s'intéresser à l'épineux problème de la santé lorsqu'on se trouve à l'étranger.


La maternité

Si je cotise à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE), je suis prise en charge dans la continuité de la sécurité sociale et de la même manière. La liaison entre les deux organismes se fait automatiquement et il n’y a pas de délai de carence, que ce soit lors d’un départ ou d’un retour en France.

Le délai de carence

Au retour en France, si vous n’êtes pas à la CFE, vous risquez d’avoir un délai de 3 mois pour retrouver la sécurité sociale. En revanche, si vous cotisez à la CFE au départ et au retour en France, pas de délai de carence.

Le conjoint

Le statut d’ayant-droit qui n’existe plus à la sécurité sociale existe encore à la Caisse des Français de l’étranger. Le conjoint accompagnateur devient donc de facto ayant-droit de l’assuré ( s'il n’a pas de ressource ). Par ailleurs, la CFE est le seul organisme qui propose au conjoint une cotisation retraite de base.  Ce dernier, dans le cas où il n’exerce pas d’activité professionnelle à l’étranger, pourra ainsi au moins cotiser aux trimestres de base de la sécurité sociale. Objectif : ne pas perdre de trimestres et voir à terme sa retraite diminuée.

Les garanties nécessaires en fonction du pays de destination

C’est la nature même du pays dans lequel vous serez expatrié qui va déterminer vos besoins en matière de garanties. Votre mutuelle internationale pour expatrié sera ainsi définie de diverses manières.
D’une part, nous vous invitons à étudier, avant de partir, votre pays d’accueil. La couverture santé de base est-elle importante ou non ? Les frais de santé sont-ils chers ? Quelles sont les maladies les plus répandues ? Quels sont les risques sanitaires ? Ainsi, par exemple, s’expatrier en Inde sera bien différent d’une expatriation aux États-Unis.

Les garanties indispensables pendant votre séjour
Quel que soit le pays dans lequel vous partez, votre mutuelle pour expatrié doit vous protéger pour les dépenses les plus classiques, à savoir :

Santé 3

- les consultations;
- la pharmacie ;
- le dentaire ;
- l’optique ;
- l’hospitalisation.
Ce sont les soins les plus courants, à l’étranger comme en France, vous devez veiller à être bien remboursé.

D’autre part, il est conseillé de regarder également les conditions des différents contrats et de vous faire assister, le cas échéant, par un traducteur. De fait, les conditions générales ou particulières dans une langue étrangère peuvent être difficiles à comprendre. Faites notamment attention au délai de carence et aux exclusions.

Les garanties conseillées à l’étranger
Après les garanties indispensables, faisons un point sur les garanties qui sont conseillées dans le cadre d’une mutuelle expatrié.
Dans la mesure où vous êtes loin de chez vous, la première chose est de vous assurer qu’en cas de problème de santé important, vous bénéficiez d’une assurance rapatriement.
Assurez-vous également que vous bénéficiez du tiers payant hospitalier mondial. De fait, si vous êtes amené à vous faire opérer, peut-être n’aurez-vous pas la possibilité financière d’avancer cette dépense.
Autre point important : l’accompagnement en cas de procédure médicale. Veillez à bénéficier d’une assistance juridique en cas de litige.

Santé 2

Le prix d’une mutuelle expatrié
Le prix d’une mutuelle expatrié est loin d’être fixe. D’une part, il va varier selon la compagnie d’assurance, c’est pourquoi il est nécessaire d’utiliser un comparateur de mutuelle santé.

D’autre part, cela peut dépendre de votre âge et, surtout, des garanties que vous aurez choisies.
Si vous n’avez aucun problème de santé, que vous ne portez pas de lunettes et que vous n’avez aucun souci dentaire, votre mutuelle expatrié sera naturellement moins chère que si vous avez de nombreux problèmes de santé et que vous devez consulter régulièrement, voire vous faire hospitaliser.

Quel remboursement des frais de santé pour un expatrié ?

Le remboursement dépendra à la fois de la Sécurité sociale locale et de la mutuelle pour expatrié souscrite.

La complémentaire santé expatrié

La complémentaire santé va venir compléter les remboursements de la Sécurité sociale locale, ou de la CFE (Caisse des Français à l’étranger) à laquelle, selon votre situation, vous pourrez adhérer.
Notez que cela permet de continuer à cotiser au régime français, mais cela ne vous permet pas de passer outre une cotisation à la Sécurité sociale locale. 
La mutuelle expatrié traditionnelle est une protection indispensable. Toutefois, vous pouvez aller encore plus loin en souscrivant un contrat au premier euro.
L’assurance au premier euro
Pour une protection maximale, certains expatriés choisissent une assurance au premier euro. Cela signifie que votre mutuelle santé pour expatrié va vous rembourser chaque euro dépensé. Elle seule prend en charge toutes vos dépenses de santé. Cette solution propose une mutuelle internationale expatriée qui vous couvrira où que vous travailliez.
Si cette assurance propose un avantage non négligeable en termes de remboursement, vous vous doutez bien qu’il y a une contrepartie. Souscrire une telle mutuelle santé peut vous coûter entre 1 500 et 6 000 €.
Dans certains pays, où les frais de santé sont importants, impossible de bénéficier d’une mutuelle au 1er euro sans cotiser pleinement. Par exemple, aux USA, une consultation chez un généraliste coûte 83 €. C’est entre 3 et 4 fois plus cher qu’en France.

Les assurances locales
Les assurances santé locales sont obligatoires comme la Sécurité sociale en France. Toutefois, les niveaux de remboursement vont varier d’un pays à l’autre, renseignez-vous bien avant de partir.

Santé 4

Car c’est justement le remboursement proposé par les assurances locales qui déterminera le niveau des garanties que vous devrez souscrire pour votre mutuelle expatrié.

Les liens qui apparaissent en bas de page ne sont pas là pour faire une quelconque publicité à qui que ce soit, mais simplement parce que ces liens peuvent être intéressants à tout un chacun afin de gagner du temps dans leurs recherches. Mais cette liste n’est en aucun cas exhaustive.

Important ! N'oubliez pas que depuis le 1er Décembre 2020, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment et sans frais. Les explications ici.

Inscription candidats / inscription établissements

RESEAUX3

Sources et liens utiles :

https://santexpat.fr/
https://www.femmexpat.com/dossiers/la-sante/laprotection-sociale/la-protection-sociale-a-letranger-en-6-points/

https://www.jechange.fr/assurance/mutuelle-sante/guides/mutuelle-expatrie
https://www.cfe.fr/
https://www.mgen.fr/offres-sante-prevoyance/mutuelle-internationale/https://fr.april-international.com/fr
https://www.international-sante.com/
https://www.msh-intl.com/fr/europe/particuliers/assurance-sante-particuliers.html
https://www.cfe.fr/organismes-complementaires
https://proximite.mgen.fr/233-section-extra-metropolitaine