logo livre
Destination Australie !

Articles populaires

Dernier témoignage

Destination Australie !

Destination Australie !

Pour préparer au mieux son départ ...

Australie 3


Bon à savoir concernant l’enseignement en Australie :


Il est important de distinguer « Enseigner dans une école française en Australie » et « Enseigner en Australie dans des écoles australiennes », qui proposeraient un programme bilingue en Français par exemple.
Dans le premier cas, cinq écoles sont actuellement conventionnées ou homologuées par l’AEFE en Australie. La liste de ces écoles se trouve à cet endroit : http://www.ambafrance-au.org/Ecoles-francaises-d-Australie

Par ailleurs, douze écoles australiennes ( dont les 5 écoles AEFE) sont actuellement membres de l’AAFEBS, l’association des écoles bilingues français-anglais d’Australie et sont régulièrement à la recherche d’enseignants francophones.
Dans le second cas de figure, enseigner en Australie dans des écoles australiennes, il faudra prendre en compte qu’en Australie, ce sont les Etats et Territoires qui sont en charge du recrutement de leurs enseignants. Les enseignants doivent généralement déjà avoir un permis de résidence en Australie pour pouvoir candidater. Pour ceux qui souhaitent devenir enseignant pour une longue période en Australie, il est recommandé de s’inscrire dans une université australienne pour préparer un bachelor of education ( licence en éducation ) ou un master of education.

Pour plus de renseignements :
ACT - http://www.det.act.gov.au/employment/teach_in_canberra/recruitment

Northern Territory - http://www.teaching.nt.gov.au/
NSW - http://www.teach.nsw.edu.au/apply

Queensland - https://education.qld.gov.au/
South Australia - http://www.trb.sa.edu.au/
Tasmania - https://www.trb.tas.gov.au/Web%20Pages/Teacher%20Education.aspx

Victoria - http://www.vit.vic.edu.au/
Western Australia - http://det.wa.edu.au/careers/detcms/navigation/choose-teaching/teaching-qualifications

L’immigration et les visas :

La vie à l’australienne vous fait rêver ? Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir vous y installer. Cependant si l’Australie était encore il y a quelques années accueillante pour tous, elle a aujourd’hui fermé ses portes. En effet, depuis une décennie, l’Australie revendique sa politique d’immigration choisie basée sur les besoins économiques du pays. Mais ne vous inquiétez pas, certaines portes restent tout de même ouvertes !
Avec près d'un quart d'habitants nés à l'étranger, l'immigration a une part importante en Australie. Mais, alors que le pays a longtemps choisi de privilégier les Européens, les nouveaux arrivants viennent aujourd'hui des quatre coins du monde. L'Australie est-elle aussi accueillante avec les migrants d'aujourd'hui ?  
Qu'ils soient venus en Australie grâce à un visa vacances-travail ou directement dans l'espoir de s'y installer, de nombreux étrangers ont envie de rester travailler en Australie. Un rêve qui n'est pas toujours accessible : de la recherche d'emploi à l'intégration, ils rencontrent de plus en plus d'obstacles.  Beaucoup d'étrangers venant en Australie découvrent à quoi ressemble le fait de travailler dans le pays grâce au Working Holiday Visa. C'est souvent cette expérience qui donne envie aux étrangers de rester en Australie. L'Australie choisit toujours dans les faits son immigration, puisqu'elle peut se permettre de n'accueillir que les candidats les plus qualifiés, pour qui l'immigration est plutôt facile.
Comme les demandeurs de visas temporaires, les résidents permanents sont eux aussi sélectionnés : deux tiers d'entre eux ont un visa de travail obtenu grâce à des qualifications précises. Ainsi, ils sont plus facilement intégrés car ils parlent souvent plutôt bien anglais et trouvent plus vite du travail. Le test IELTS est souvent exigé avec un score plancher.

Quel niveau d’anglais pour immigrer en Australie ?

La maîtrise de l’anglais est un important facteur de sélection des candidats engagés dans un parcours d’immigration en Australie. Certaines professions exigent en effet un niveau d’anglais élevé. Quels tests d’anglais sont utilisés -et reconnus en Australie- pour apprécier le niveau des candidats ? Quel niveau minimum est exigé par profession ?

L’IELTS : L’International English Language Testing System (IELTS) est le test d’anglais de référence, aujourd’hui largement utilisé par les candidats à l’immigration pour attester de leur niveau d’anglais. L’IELTS a l’avantage d’être organisé partout dans le monde, avec des sessions d’examen fréquentes et rapprochées. Les candidats passant ce test se voient attribuer des notes allant de 1 à 9 pour chaque composante testée (expression orale, expression écrite, compréhension orale, compréhension écrite). Les résultats du test sont valables deux ans.
L’OET : L’Occupational English Test est une alternative à l’IELTS et concerne les candidats à l’immigration exerçant des professions médicales ou paramédicales :  dentiste, diététicien, médecin, infirmier-infirmière, ergothérapeute, pharmacien, physiothérapeute, podologue, orthophoniste…
D’autres tests sont aujourd’hui acceptés : comme le TOEFL iBT et le Pearson Test of English Academic.

Quel niveau d’anglais requis pour chaque profession (score IELTS) ?

Vous devez vous référez aux règles fixées par l’organisme évaluateur (« Assessing Authority ») spécifique à votre profession. A titre indicatif, voici le niveau d’anglais minimal exigé pour chaque composante de l’IELTS, dans les professions suivantes :
7.5/9 ( Pharmacien ), 7/9 ( Chiropracteur,  infirmier-infirmière, ingénieur, médecin, ostéopathe, physiothérapeute ), 6/9 ( Chef cuisinier, plombier )

Quel visa ?
Avant toute chose, il est bon de noter qu’il existe une Autorisation Electronique de Voyage (ETA) Electronic Travel Authority, valable pour un séjour de moins de trois mois et que vous rendez en Australie pour affaires ou pour le tourisme. Renseignez vous auprès de votre agence de voyage ou auprès de l’Ambassade d’Australie à Paris.
Pour ce qui est des visas de travail, ils peuvent être classés en deux grandes catégories :

Australie

- les visas indépendants
- les visas sponsorisés ou par nomination.
Suivant les types de visas, le visa s'accompagnera d'une résidence temporaire ou d'une résidence permanente. Il existe une multitude de visas de travail et certains, très spécifiques, s'adaptent peut-être à votre cas particulier. Quoiqu'il en soit, il est toujours bénéfique de demander conseil à un expert en immigration australienne qui saura vous guider en fonction de votre situation.  

Les principaux visas de travail en Australie

Temporary Skills Shortage visa (subclass TSS)

Remplaçant du visa 457 depuis mars 2018
Visa sponsorisé par une entreprise - Temporaire de 2 ou 4 ans.
Le visa TSS est le nouveau visa qui a remplacé le visa 457 en mars 2018. Il vous autorise à travailler en Australie et y vivre pour une durée de 2 ou 4 ans. Pour obtenir ce visa vous devez avant tout avoir une société sponsor et une offre d’emploi.

Employer Nomination Scheme (subclass 186 et 187)
Visa sponsorisé - Permanent, 5 ans renouvelable.
Pour obtenir le visa ENS et donc un visa de travail permanent en Australie, vous devez être nominé par une entreprise australienne.
 L'ENS s'obtient plus facilement si vous avez passé 3 ans en Australie sous le visa TSS - Medium Term.

Skilled Independent visa (subclass 189)
Visa indépendant - Permanent, 5 ans renouvelable.
Le visa skilled Independant s'adresse à ceux qui veulent vivre et travailler de manière permanente en Australie sans offre d'emploi ni entreprise / État ou Territoire sponsor.

Skilled Nominated visa (subclass 190)
Visa sponsorisé par un état/Teritoire - Permanent, 5 ans renouvelable.
Ce visa repose sur les mêmes principes de base que le visa 189, à la différence près que vous devez être sponsorisé par un État ou un Territoire qui manque de main d’œuvre qualifiée dans un domaine spécifique.

Quelques conseils ou informations

Santé

Aucun vaccin n’est exigé pour entrer en Australie, à moins que vous ayez séjourné, moins de six jours avant votre arrivée, dans un pays ou une zone où existe la fièvre jaune. Il n’est pas nécessaire de présenter de certificat médical. Grâce à un contrôle sanitaire strict, le continent est l’un des rares pays tropicaux où ne sévit aucune maladie tropicale comme le paludisme et le choléra. L’eau du robinet est potable partout.
En cas de chaleur intense, attention à la déshydratation. Il faut boire régulièrement et prévoir pour tous les trajets un minimum de boisson. 
L’Australie bénéficie d’une infrastructure médicale de qualité. Hôpitaux, médecins et pharmacies sont présents dans toutes les villes. Les zones isolées de l’Outback bénéficient des flying doctors, « docteurs volants », qui garantissent une intervention rapide par radio ou par voie d’air.


L’importation de produits pharmaceutiques est sujette à une réglementation stricte et doit être déclarée à l’arrivée. Nous vous conseillons d’être en possession d’une lettre de votre médecin ou d’une ordonnance faisant état du problème de santé et de la nature des médicaments.

Australie 2

Formalités douanières
Si vous avez plus de dix-huit ans, vous pouvez importer 1 125 ml de boisson alcoolisée, 250 cigarettes ou 250 grammes de tabac, libres de tous droits ou taxes.

Il est interdit d’emporter avec soi des plantes et animaux locaux, sauf autorisation spéciale. Les Australiens sont particulièrement sévères sur le trafic d’espèces protégées comme certains reptiles, lézards, oiseaux ou marsupiaux. Il est déconseillé d’emmener des animaux de compagnie. Ces derniers risquent en effet d’être mis en quarantaine en cas de moindre doute sur leur état de santé. Sinon, prévoir un carnet de vaccinations à jour.

Les sommes supérieures à 10 000 A$, ou l’équivalent en devises étrangères, doivent obligatoirement être déclarées à l’arrivée et au départ.


Qu’est-ce que le TFN ?

Le Tax File Number est un numéro personnel de 9 chiffres qui permet de vous identifier en tant que travailleur australien auprès de l’Australian Taxation Office ( ATO ). Il est nécessaire pour toute personne désirant travailler en Australie et vous sera demandé par votre employeur. Ce numéro est nominatif et valable à vie.

Comment obtenir son TFN ?

Il suffit de se rendre sur le site Internet de l’ATO : muni de votre passeport, d’un numéro de téléphone et d’une adresse postale en Australie ( hôtel, auberge de jeunesse, appartement, camping… ) vous remplirez un formulaire et recevrez votre TFN par courrier sous 28 jours. La demande est gratuite.
Si vous ne restez pas 28 jours à la même adresse, pas de panique, vous pouvez joindre l’ATO au par téléphone, il vous le communiqueront.

Puis-je travailler si je n’ai pas encore mon TFN ?

Une fois votre demande de TFN terminée sur le site Internet, vous recevrez un numéro de dossier qui remplacera temporairement votre numéro de TFN. Vous pouvez l’utiliser et le fournir à vos employeurs pendant une période de 28 jours. Au-delà de ça, il vous faudra fournir votre TFN définitif.

Que faut-il pour ouvrir un compte en banque en Australie ?
Les démarches pour ouvrir un compte en banque en Australie sont relativement simples. Il suffit de se présenter dans une banque et de fournir les pièces suivantes :
– Passeport
– Une adresse ( vous pouvez utiliser l’adresse d’une auberge ou d’une poste restante )
– Un dépôt de 50$ minimum
Il est possible de le faire de France, avant de partir en Australie. Il vous faudra alors vous présenter à la banque avec votre passeport à votre arrivée.

Quelle banque choisir pour ouvrir un compte en Australie ?

Commonwealth, Westpac, St George, ANZ, Nab… Les banques sont nombreuses et il n y en a pas une mieux qu’une autre. Sachez seulement qu’il existe un partenariat entre la BNP en France et la Westpac en Australie vous permettant de retirer de l’argent sans frais à la Westpac ( si vous êtes à la BNP ). Cependant sachez que les taux de change seront moins avantageux si vous passez par votre banque. Commonwealth, Westpac et ANZ sont les trois banques les plus présentes sur le territoire australien. Si vous êtes amenés à voyager en Australie, il est fortement conseillé d’ouvrir un compte dans l’une de ces trois banques pour être sur de pouvoir retirer de l’argent à peu près partout.

Inscription candidats / inscription établissements

Australie 1

RESEAUX3

Sources et liens utiles :

https://lepetitjournal.com/sydney/installation/dossier-immigration-1-travailler-en-australie-le-reve-lautre-bout-du-monde-48485
https://www.australie-guidebackpackers.com/immigrer-en-australie/
https://www.guide-australie.com/visa-travail-australie.html
http://australie-voyage.fr/visa-australie/
https://au.ambafrance.org/
https://au.ambafrance.org/-Consulat-general-a-Sydney-
https://immi.homeaffairs.gov.au/
https://www.australie-guidebackpackers.com/faq/formalites-administratives-australie/
https://au.ambafrance.org/Opportunites-pour-enseigner-en-Australie
https://www.aafebs.com/
https://australienzelande.fr/australie/4530-immigration-niveau-anglais